5 couleurs à éviter pour un enfant

Plusieurs couleurs peuvent être source de sérieux problèmes pour un enfant si elles ne sont pas bien choisies. Parmi elles, il existe particulièrement certaines qui retiennent l’attention. En voici les 5 qu’il faut absolument éviter pour votre enfant :

1. Le jaune

Il faut faire usage de cette couleur avec beaucoup de précaution. C’est une couleur à ne pas utiliser là où l’enfant dort. Bien que le jaune symbolise le soleil et invite à l’optimisme, il est important de ne pas choisir ses dérivés trop clairs. En effet, lorsque cette couleur est trop claire, elle est vidée de ses vibrations qui sont à l’origine du vif et de l’énergie. En conséquence, en lieu et place de la vigueur dans les actes, l’enfant reçoit des mauvaises vibrations et devient moins vif. Elle n’est donc pas recommandée si vous souhaitez acheter un manteau à votre fille ou une veste à votre garçon.

2. L’orange

Elle est liée dans son symbolisme au feu. Elle fait partie de la décoration pour raviver une chambre ou une pièce, mais son utilisation sur une trop grande surface est plutôt déconseillée. Les parents ne doivent pas acheter un vêtement en orange pour leur enfant, car la couleur orange renvoie l’image de feu à l’enfant. Dans le subconscient d’un tout-petit, le feu est une source de danger et devrait donc être évité. Au risque qu’il soit sur la défensive de manière inconsciente et le malaise. Ce qui est recommandé, c’est d’utiliser cette couleur par petites couches dans la chambre de l’enfant pour le raviver plutôt que de l’apeurer.

3. Le bleu foncé

Certaines couleurs peuvent apporter de la bonne humeur à celui qui se trouve dans le lieu où elles sont utilisées. Cependant leur mauvaise utilisation peut déclencher des humeurs contraires. C’est le cas du bleu foncé. Le bleu est connu pour produire un effet calmant dans un environnement. En revanche, le bleu foncé rappelle et introduit l’enfant à la tristesse. Ce sentiment négatif peut jouer sur tout l’avenir de l’enfant sans que ses parents ne détectent l’origine du mal. L’effet de la tristesse peut être accentué si le bleu foncé est en plus mixé avec d’autres couleurs très claires au lieu de vie de l’enfant.

4. Le vert pomme

Il y a des catégories de vert qui apportent de l’apaisement. Cependant il existe aussi des variétés de vert qui peuvent être source de malaise et même de maux très graves. Il s’agit principalement du vert pomme et de ses variantes qui sont très pétillantes. Cette catégorie de vert est associée à l’inquiétude et même à la folie. Psychiquement, elle produit des effets négatifs très profonds sur l’enfant et est donc à éviter dans la chambre à coucher. Il est même conseillé de ne pas habituer l’enfant à faire de coloriage en utilisant en abondance cette couleur.

5. Le gris

Bien que cette couleur soit esthétique quand on sait jouer avec ses dérivés, elle peut aussi être source de dépression si elle est mal utilisée. Si vous devez choisir un vêtement pour votre enfant, tenez compte de ses goûts et des vôtres aussi. Toutefois, la couleur grise doit être évitée au maximum.

Pour prévenir les dégâts qu’elle peut avoir sur un enfant, il faut la mixer avec des teintes neutres. Celles-ci doivent être par exemple le sable ou la pierre. En définitive, c’est une couleur terne et nuisible, mais qui peut être tournée à l’avantage de l’enfant si on sait bien l’utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *