Quelques clefs pour bien choisir le lit de bébé…

bebe-cheri-choisir-le-lit-de-bébéNotre lit est indéniablement un élément très important de notre vie au regard du temps que nous y passons. Et comme cela commence au berceau, il est logique que de nombreux parents attendant un heureux évènement se demandent quel lit choisir pour la petite personne qu’ils vont bientôt accueillir. Ils ont raison, les impressions reçues aux premiers âges de la vie vont « imprégner » la personnalité de la personne en formation. Bien sûr, jusqu’à environ 3 mois, un berceau (voire un couffin) est souvent le mieux adapté tant à bébé qu’aux parents, ne serait-ce que parce qu’il permet de déplacer aisément l’enfant endormi d’une pièce à l’autre sans risque de le réveiller, de le bercer de façon agréable et sans fatigue, etc.

Indispensables barreaux…jusqu’à quel âge ?

Mais, arrive un moment où l’enfant est trop grand pour ce genre de couchage. C’est alors l’heure de lui trouver un lit. Mais quel lit ? Lorsque l’enfant est encore bébé, il peut littéralement « tomber du lit » pendant son sommeil. Aussi est-il important que, dans ses premiers mois, voire ses toutes premières années, son lit ait des barreaux, d’autant qu’en général, les parents commencent à le laisser seul dans sa chambre au lieu de le garder avec eux dans la leur.

Certes, mais l’enfant va continuer à grandir, il va forcir, apprendre à marcher et prendre goût à cette nouvelle liberté… Il va de plus en plus s’aventurer. Or comme il peut être amusant, quand on arrive aux alentours des deux ans, d’escalader les barreaux de son lit et de se libérer de sa « cage »… ! Pendant un temps, cet « exercice » n’est pas dangereux, les lits de bébé sont prévus pour.

Mais cela indique que l’heure approche pour votre enfant de passer à un « lit de grand » comme le vôtre, un lit dans lequel il puisse rentrer et duquel il puisse sortir librement, sans rien avoir à enjamber.

 

Quoi de plus rassurant que la continuité d’un lit évolutif ?

Même si l’âge de passer du lit à barreaux au lit sans barreaux peut varier d’un enfant à l’autre, il est symboliquement important. Et ce changement peut s’avérer secrètement perturbant car, changer de lit rime souvent avec un gros changement d’environnement sensoriel : changement de forme, mais aussi de texture, de couleur, et, surtout, d’odeur dont on connait l’importance pour les bébés depuis Dolto.

… À moins qu’on ait opté pour un lit évolutif ! De quoi s’agit-il ? Ce sont des lits conçus de telle façon qu’ils peuvent, en quelque sorte, « grandir » avec l’enfant. Certains d’entre eux peuvent passer d’un couchage bébé de 120 cm sur 60 cm, à un couchage taille junior classique de 190 cm sur 90 cm, et être utilisés de la naissance à 7 ans (on peut en enlever les barreaux, régler la hauteur du sommier, etc).

Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il existe des lits évolutifs pas chers ! On trouve des modèles de lit évolutif avec petite commode intégrée dès 300 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *